F1: Renault répond à Red Bull après Budapest

F1: Renault répond à Red Bull après Budapest

Red Bull n’a pas été tendre envers Renault après l’abandon de Max Verstappen ce week-end en Hongrie. En effet, l’écurie de Milton Keynes a accusé le motoriste Français d’être à l’origine de la panne mécanique sur le moteur du pilote Néerlandais, en début de course.

Je ne vais pas en dire trop, mais nous payons plusieurs millions de livres pour ces moteurs, pour un produit de premier plan, de pointe, et on peut voir qu’il est bien en deçà. Donc c’est frustrant. C’est comme ça. Nous avons toujours Daniel en course et je vais laisser Cyril venir avec des excuses après la course” avait déclaré Christian Horner à Budapest.

Le patron de l’écurie Renault, Cyril Abiteboul, affirme ce lundi que Red Bull a refusé d’utiliser les nouvelles pièces du groupe propulseur Français évolué: “Nous avons fourni un MGU-K évolué, mais Red Bull ne veut pas l’utiliser. Ils préfèrent utiliser l’ancien. Le nouveau MGU-K offre une meilleure gestion des températures. Nous n’avons pas de problèmes avec nos voitures. Nous ne pouvons pas forcer Red Bull à utiliser le nouveau MGU-K.”

Laisser un commentaire