F1 : Renault juge positive l'augmentation de la quantité de carburant

F1 : Renault juge positive l'augmentation de la quantité de carburant

Renault a estimé que l’augmentation de la limite de carburant, qui passe de 105 à 110 kilos cette année, pourrait ne pas être utilisée partout. Marcin Budkowski, le directeur des opérations de l’équipe, révèle que l’augmentation admise l’an dernier de 100 à 105 kilos d’essence avait déjà été peu optimisée.

“Il y a eu un certain nombre de courses l’an dernier où les gens ne prenaient pas 105 kg, mais en prenaient moins” révèle le Polonais. “L’inconvénient de transporter plus d’essence est que vous êtes plus lent parce que le poids de la voiture est plus élevé. C’est toujours un compromis entre la quantité de carburant qui permet de pousser plus fort en course mais qui ralentit en termes de poids.”

Toutefois, ces cinq kilos vont permettre de faire la différence sur certaines courses où les 105 kilos étaient encore trop faibles pour pouvoir couvrir la distance sereinement : “Il y a eu un certain nombre de courses où 105 kg, en remplissant le réservoir, ne permettaient pas de courir correctement et la quantité d’économies de carburant que les équipes devaient faire était importante. Ajoutez à cela des économies de pneus et il y a eu un certain nombre de courses où les pilotes géraient vraiment le rythme plutôt que de pousser la voiture.”