F1: Pirelli tire les conclusions des Essais à Abu Dhabi

F1: Pirelli tire les conclusions des Essais à Abu Dhabi

La fin de la saison 2018 de Formule 1 a aussi été marquée par les Essais  Pirelli sur le circuit Yas Marina. Les équipes ont pu tester les prototypes de pneumatiques qui seront définitivement validés avant le 1er Décembre. Le directeur sportif du manufacturier Italien, Mario Isola, fait ainsi le bilan de ces jours à Abu Dhabi.

“Les équipes ont pu se familiariser avec les pneumatiques 2019 lors des deux journées d’essais, avec toute la gamme disponible, ainsi que tous les pneus 2018 à titre comparatif”, a déclaré Mario Isola. “Toutes les équipes ont été en mesure de définir leurs propres programmes et de choisir les pneus qu’elles souhaitent tester. Il n’a donc pas été facile de tirer des conclusions immédiates sur la piste.”

“Nous avons collecté de nombreuses données, que nous commençons à peine à analyser, et nous devrons les analyser rapidement, car les composés pour l’Australie doivent être définis en une semaine. À l’heure actuelle, nous avons également pour objectif de choisir les composés pour les cinq premières courses de 2019.”

“Les premières réactions de la gamme 2019 sont positives. En particulier, la première information importante dont nous disposions depuis le premier jour du test était que le nouveau composé 5 (équivalent de l’hyper-tendre de 2018) fonctionnait comme prévu: similaire à l’hyper-tendre de 2018 mais avec un graining réduit, comme nous pouvons le constater jusqu’à présent.”

“Cependant, Abu Dhabi n’est pas un circuit comportant des virages particulièrement rapides, c’est donc un facteur important à prendre en compte. Jusqu’à présent, nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu et notre intention est que ce soient les pneus définitifs 2019. En théorie, nous pouvons encore faire quelques ajustements avant la date limite d’homologation définitive, le 1er décembre, mais nous espérons ne pas le faire. En attendant, nous étudierons les données avec soin.”