F1: Pirelli dément favoriser Ferrari

F1: Pirelli dément favoriser Ferrari

Après quelques interrogations de Toto Wolff sur Pirelli qui pourrait favoriser Ferrari en raison de leurs nationalités communes, le PDG du manufacturier Italien, Marco Tronchetti a répondu au boss de Mercedes.

Toto Wolff, qui est le boss de l’écurie Mercedes, a expliqué qu’il s’interrogeait actuellement sur les performances des pneumatiques Pirelli sur la Ferrari SF70H. En effet, Wolff suspecte le manufacturier Italien de favoriser Ferrari en raison de leurs nationalités communes (Italienne).

Le patron de Pirelli, Marco Tronchetti a répondu par la télévision italienne et a formellement démenti les suspicions de Toto Wolff en expliquant qu’il n’y avait en rien, une quelconque forme de patriotisme Italien : “Les pneus sont les mêmes pour tout le monde. Peut-être que les flèche d’argent ont été habituées à avoir beaucoup de succès, et maintenant, ils sont face à une énorme épreuve.”

“Mais, selon moi, ils reviendront. Avec leurs ingénieurs qui ont bien travaillé en équipe, Ferrari a fait quelque chose que personne n’attendait. Vous devez leur rendre hommage et vous devez être satisfaits de ce travail mené par une équipe italienne.”

Alexandre Khaldi