F1 : Un nouveau système de réponse aux accidents a été testé

F1 : Un nouveau système de réponse aux accidents a été testé

La FIA a révélé avoir testé un nouveau système de réponse en cas d’accident en Formule 1. La première utilisation en a été faite en essais libres du Grand Prix du Brésil, lorsque Nico Hülkenberg a écrasé sa Renault RS18 dans le mur à la sortie du virage 13 du circuit d’Interlagos. Un système qui permet d’établir rapidement la gravité d’un accident et de pouvoir directement mettre en place les ressources nécessaires.

“En décembre, nous avons une réunion à Saint-Pétersbourg et nous présenterons une nouvelle technologie que nous avons commencé à utiliser à Sao Paulo pour avoir une évaluation rapide entre la voiture médicale et le contrôle de course. C’est une étape très, très importante pour la sécurité” a déclaré Ian Roberts, délégué médical de la FIA.

Le système pourrait permettre de gagner quelques précieuses secondes, dans le cas d’un accident grave : “Il permet au contrôle de la course de comprendre immédiatement ce qui se passe sur le lieu de l’accident et donc de mobiliser les ressources plus rapidement. Le centre médical peut être mis en attente pour une raison particulière. Cela permet aux choses d’avancer plus rapidement et de manière plus fiable en termes d’information.”

Si le système est breveté, la Formule 1 n’en sera pas la seule bénéficiaire et le rallye pourrait aussi s’en munir.