F1 : Un nouveau simulateur de dépassements pour concevoir les circuits

F1 : Un nouveau simulateur de dépassements pour concevoir les circuits

Pat Symonds, ancien ingénieur chez Renault et Benetton, travaille désormais à la commission technique de la Formule 1. Il explique que celle-ci participe désormais activement à l’élaboration des circuits et à la refonte des tracés existants si besoin, notamment grâce à un simulateur de dépassement, qui permet de tester les possibilités de dépassements sur une piste donnée.

“Nous avons produit ce que je pense être la première simulation de dépassement au monde” a déclaré Symonds. “C’est extrêmement complexe à faire. Courir un tour de piste prend plusieurs heures. C’est une simulation très, très complexe, mais elle a un bon modèle de flux des voitures, elle examine la surface et les caractéristiques des pneus et toutes ces choses.”

Le circuit de Hanoi, qui accueillera en 2020 le premier Grand Prix du Vietnam de l’histoire, a été conçu sous ce principe : “Nous l’utilisons maintenant pour concevoir nos nouveaux circuits et pour envisager des modifications sur ceux déjà existants. Le Vietnam est le premier circuit auquel nous avons vraiment participé et je pense que nous avons vraiment compris ce qu’il faudrait pour y faire une bonne course. Je pense que le Vietnam va être un circuit superbe. Il a de superbes caractéristiques et il va y avoir des courses serrées.”