F1 : Le montant total des sponsors est en hausse en 2018, mais en baisse à long terme

F1 : Le montant total des sponsors est en hausse en 2018, mais en baisse à long terme

Une base de données a été créée pour répertorier les montants liés à la Formule 1, et l’argent brassé par celle-ci, notamment au niveau du sponsoring. Il s’avère que les revenus liés aux sponsors ont grandement baissé depuis plus de dix ans, avec une perte de 25% en valeur de sponsoring. Sponsorship Database, c’est le nom de cette plateforme liée au site Formula Money, révèle plusieurs chiffres étonnants.

Le site révèle les différences par rapport à ce qu’était la F1 en 2005, alors que les plus gros sponsors étaient les compagnies de tabac qui ont dépensé près d’un quart de milliard de dollars dans la dernière saison avant l’interdiction des manufacturiers de tabac comme partenaires.

À l’époque, le budget moyen de sponsoring total des équipes atteignait 101,2 millions de dollars, contre 77,3 millions de dollars en 2018. Le montant total des contrats des équipes est estimé à 772,5 millions de dollars en 2018, contre plus d’un milliard de dollars en 2013. C’était encore pire en 2017, la situation ayant été améliorée par l’arrivée d’Alfa Romeo et Aston Martin chez Sauber et Red Bull. Bien que cette baisse s’explique en partie par une réduction du nombre d’équipes de 11 à 10, ce n’est pas le principal facteur de la baisse, puisque le nombre de partenaires par équipe a également diminué de plus de 18 %.

Les résultats traduisent les inquiétudes régulièrement exprimées des équipes au moment de trouver des commanditaires. Le plus gros des contrats a été réalisé par Petronas, partenaire de Mercedes, pour un montant annuel estimé à 75 millions de dollars. Cependant, l’équipe allemande n’est pas celle qui a le plus de valeur de sponsors, ce titre revenant à Ferrari avec 171,5 millions de dollars.