F1: Mercedes n’amènera pas deux W11 différentes lors des Essais de présaison

F1: Mercedes n’amènera pas deux W11 différentes lors des Essais de présaison

Le directeur technique de l’écurie Mercedes, James Allison, déclare que l’écurie n’aura pas la même approche qu’en 2019, qui avait consisté à fabriquer deux voitures différentes pour les essais de présaison de Barcelone.

Mercedes avait amené une voiture ” B ” largement revue qui arborait de nombreuses évolutions aérodynamiques lors de la deuxième semaine d’essais à Barcelone. Cependant, Allison estime que cette approche n’aurait pas de sens en 2020 avec la stabilité réglementaire.

“Nous avons opté pour une disposition des suspensions aventureuse afin de libérer des opportunités de développement aérodynamique,”explique Allison.

L’année dernière, les règlements ont été modifiés de manière assez importante, et ils ont été décidés assez tard dans l’année.Dans ces circonstances, faire une première voiture puis une deuxième lors de la deuxième semaine d’essais nous a donné la chance d’intégrer le maximum d’apprentissage dans notre voiture de Melbourne.”

“Les règlements étant plus mûrs cette année et le premier coup de pioche du développement 2020 étant déjà au même niveau que la finition de la voiture de l’année dernière, répéter l’approche de l’année dernière n’aurait pas de sens.”

“Les règlements sont restés largement les mêmes pour la nouvelle année, donc pour nous il s’agissait de s’assurer que nous n’épuisions pas nos opportunités de développement sur un ensemble qui a plutôt bien fonctionné pour nous l’année dernière.”

Allison explique que la conception de la W11 s’est accentuée dans les trois principales parties de la voiture. “Nous voulions changer certains aspects du concept de la voiture – des aspects qu’il serait totalement impossible de changer en une saison – pour nous donner une plate-forme plus fertile pour la nouvelle saison,” dit-il.

“Nous avons essayé de faire quelques changements architecturaux bien choisis pour maintenir la pente de développement forte, même si la règlementation arrive à maturité.”

“A l’avant, nous avons accepté une plus grande complexité structurelle autour des montants et des jantes afin de fournir un assemblage plus performant dans l’ensemble.”

“Au milieu de la voiture, nous avons suivi la tendance de la pitlane en déplaçant notre tube d’impact latéral supérieur en position basse et en mettant en banque le gain aérodynamique qui vient avec cette disposition.”

“À l’arrière de la voiture, nous avons opté pour une suspension aventureuse afin de libérer des possibilités de développement aérodynamique.”

“Ces trois investissements ont constitué des améliorations en soi, mais leur effet réel est de mobiliser une série de gains aérodynamiques secondaires à la fois pendant l’hiver et, nous l’espérons, pendant la saison à venir.”