F1: Magnussen ne veut pas changer et n'a eu des plaintes que de Hulkenberg

F1: Magnussen ne veut pas changer et n'a eu des plaintes que de Hulkenberg

Kevin Magnussen se défend d’être un pilote agressif. Il se voit plutôt comme opportuniste, sachant qu’il ne veut pas laisser passer la moindre occasion de bon résultat, mais n’estime pas avoir une approche trop agressive. Selon lui, seul Nico Hulkenberg a exprimé un désaccord avec lui et le peu de pénalités reçues, au nombre de six toutefois, sont le signe de sa justesse en piste.

“Je n’ai pas eu beaucoup de discussions à ce sujet, hormis avec Hulkenberg” juge le Danois. “C’est étrange, plusieurs pilotes se sont plaints mais je n’ai pas beaucoup été pénalisé. Comme je le vois, je dois faire les choses bien”.

Une approche sans concession qui le pousse souvent à piloter de manière rugueuse, pour ne pas dire brutale, mais ce fils d’ancien pilote juge que c’est la seule manière de parvenir à un résultat : “Mon approche est de tout donner dès le premier tour si je veux obtenir quelque chose. La course est longue quand on se retrouve seizième au premier tour”.

“Il faut tout donner et saisir sa chance. Parfois, on fait mal les choses, mais j’ai souvent été bon dans le premier tour cette saison. Cela permet de se battre. Je n’ai rien à perdre. Si je ne marque pas de points, autant ne pas commencer la course, car c’est notre objectif à tous. Je ne suis pas ici pour terminer hors des points”.