F1 : La lutte entre Vettel et Leclerc, un spectacle et un renouveau pour Ferrari

F1 : La lutte entre Vettel et Leclerc, un spectacle et un renouveau pour Ferrari

Les essais d’Abu Dhabi ont mis en avant les résultats de Charles Leclerc, qui a signé un très bon chrono au volant de la Ferrari. Une performance qui a clairement fait envie aux spectateurs de la Formule 1, à l’aube de l’arrivée d’une nouvelle génération dans les équipes de pointe. Luigi Perna, correspondant pour la Gazzetta dello Sport et proche de Ferrari, voit cela comme un véritable renouveau pour la Scuderia.

“Je vois les choses d’un point de vue positif” lance Perna. “L’arrivée de Leclerc peut être un stimulant supplémentaire pour Sebastian Vettel, aidant à élever la barre de performance pour les deux. Cela ne veut pas dire que Räikkönen n’était pas assez rapide par rapport à Seb et que Charles le sera.”

“C’est plus une question de faim, de motivation et même d’ambition. Leclerc est jeune, il veut se faire un nom immédiatement et montrer toute sa valeur, comme il se doit pour un jeune pilote talentueux qui aspire à devenir champion du monde. Ce n’est pas une question d’arrogance, comme l’a expliqué le pilote monégasque, mais de détermination et de confiance en ses propres capacités.”

Selon Perna, c’est un pas en avant énorme pour le champion 2017 de la F2 : “La chance de piloter pour Ferrari, l’équipe ayant l’histoire la plus prestigieuse en F1, aux côtés d’un quadruple champion du monde, c’est un grand saut pour Leclerc. En même temps, je pense que Vettel fera ressortir le meilleur de lui-même pour rester le numéro un de l’équipe et éviter le risque d’être éclipsé par le nouveau. Il a la fierté et le talent pour le faire.”

Selon lui, ce duo a un énorme potentiel qu’il ne faudra pas gâcher par une lutte sans merci : “Ensemble, ils pourraient apporter la valeur ajoutée dont Ferrari a tant besoin la saison prochaine, car ils représentent potentiellement l’un des partenariats de pilotes les plus solides au monde, à condition qu’ils soient gérés de manière intelligente”.

“Ils doivent éviter les batailles internes et les chocs sur la piste comme ce fut le cas avec Hamilton et Alonso chez McLaren [en 2007] ou plus récemment entre Verstappen et Ricciardo chez Red Bull. Les deux devraient être prêts à gagner des courses pour l’équipe et viser à remporter les titres de pilotes et de constructeurs.”