F1: Leclerc s’exprime sur les deux soucis qui ont causé son abandon à Barcelone

F1: Leclerc s’exprime sur les deux soucis qui ont causé son abandon à Barcelone

Charles Leclerc n’a pas vu le drapeau à damier sur le circuit de Barcelone car il a abandonné au 37e tour après avoir subi une perte de puissance au tour précédent. Sa SF1000 s’est arrêtée dans le dernier secteur avec une perte de puissance, ce qui lui a valu un tête-à-queue. Leclerc a réussi à repartir mais a dû rentrer au stand après avoir détaché sa ceinture de sécurité.

Pour être honnête, il y avait deux problèmes,” a déclaré Leclerc. “Le premier, c’est que le moteur s’est arrêté et que j’ai essayé de le remettre en marche, quand j’ai vu qu’il ne démarrait plus, j’ai détaché les ceintures de sécurité, puis j’ai dû à nouveau rentrer au stand pour les ceintures de sécurité. Malheureusement, la course était déjà terminée avant cela lorsque le moteur s’est arrêté. C’est dommage, mais nous allons travailler pour essayer de comprendre ce qui a mal tourné.”

Leclerc pense qu’il aurait pu finir dans le top 7 sans son abandon avec la même stratégie que son coéquipier :  “Pour être tout à fait honnête, ce n’était pas une si mauvaise course. Je pense que nous avions une bonne chance de finir autour de P6, P7. Nous avons été très rapides sur les tendres vers la fin et puis sur les mediums nous n’avons pas pu montrer [notre rythme] car nous étions dans le trafic. Nous avions prévu un seul arrêt de mon côté et ça marchait plutôt bien jusqu’à l’abandon.”

Laisser un commentaire