F1: Leclerc ne veut pas faire de prédictions sur les performances de la Ferrari 2020

F1: Leclerc ne veut pas faire de prédictions sur les performances de la Ferrari 2020

Charles Leclerc ne veut pas se livrer au jeu des prédictions avant le premier Grand Prix de la saison 2020,  bien que Ferrari  ait rajouté plus d’appuis et apporté des changements sur son moteur.

Interrogé sur les performances de la Ferrari 2020 lors du Salon Autosport International, Leclerc a répondu : “En termes de performances, il est toujours très difficile de savoir avant la première course. J’allais dire les essais hivernaux, mais en fait en 2019 les essais hivernaux se sont beaucoup mieux passés que la première course, donc nous attendons la première course.”

“Je pense que nous avons bien travaillé. Nous verrons les performances un peu plus tard mais je me sens définitivement plus prêt qu’au début de 2019 et j’espère que je pourrai le prouver sur la piste.”

Il espère ainsi qu’il fera moins d’erreurs en 2020. “J’espère ou du moins je travaille extrêmement fort pour faire moins d’erreurs que j’ai faites en 2019,” confie Leclerc. “En tant qu’équipe, je pense que nous devons aussi nous concentrer sur ce point.”

Leclerc s’est également exprimé sur les points clés qu’il estime avoir appris de Vettel. “J’ai beaucoup appris ; il est extrêmement professionnel et va dans les moindres détails et Seb est aussi une personne très gentille, alors nous travaillons bien ensemble,” se réjouit-il. Nous avons évidemment eu nos moments sur la piste où il a appris ensemble et j’espère que cela ne se reproduira plus, comme au Brésil.”

“Je pense que dans la façon dont il travaille avec l’équipe et les ingénieurs, j’ai beaucoup appris et j’ai encore beaucoup à apprendre. Il entre dans les détails et il dit des choses que je n’aurais jamais crues utiles aux ingénieurs, il est prêt à dire n’importe quoi. Parfois, j’écoute juste pendant une heure pour savoir ce qu’il a à dire sur une session, et c’est très, très intéressant.”