F1: Honda garde le moteur 2017 en solution de secours

F1: Honda garde le moteur 2017 en solution de secours

Les progrès effectués par Honda en 2017 ont été nettement visibles, car la dernière version du bloc japonais, appelée spécification 4, était toujours en retrait en performance, mais nettement meilleure en fiabilité. Le moteur 2018 sera basé sur le même concept, ce qui permettra à Honda de garder cette ‘spec 4’ en solution de secours.

“C’est une grande aide” a déclaré à Motorsport.com l’ancien directeur du projet, Yusuke Hasegawa. “Nous avons besoin de plus de performance et de fiabilité et c’est nettement meilleur désormais. Nous n’avons pas encore décidé de la spécification définitive du moteur de 2018 mais nous avons au moins une solution de secours, qui est le moteur actuel. Je suis sûr que nous serons performants en début de saison”.

“Nous avons modifié le concept du moteur l’hiver dernier et il n’y a aucun doute sur le fait que c’était une mise à jour nécessaire. Nous pensons que c’était un pas dans la bonne direction. Le plus gros problème a été la préparation, qui n’était pas terminée lorsque les essais hivernaux ont débuté. Nous avons essayé un bon concept mais nous avions besoin de plus de temps”.

Honda va désormais travailler avec Toro Rosso et a également signé des partenariats avec d’autres entreprises dont l’identité n’est pas révélée : “Nous voyons déjà des résultats et nous allons continuer ces collaborations. Il n’y a aucune raison d’arrêter et nous nous sommes même rapprochés. Nous sommes heureux d’accueillir des ressources externes”.

“Il y a évidemment des limites et des obstacles comme la barrière du langage et la barrière géographique, ce qui n’est pas simple. Nous devons optimiser notre performance personnelle et nous n’avons aucune objection à l’idée d’avoir des ressources externes”.