F1/Officiel: Honda motorisera Sauber à partir de 2018

F1/Officiel: Honda motorisera Sauber à partir de 2018

La rumeur courait depuis plusieurs semaines, comme quoi le constructeur automobile japonais Honda, cherchait à motoriser une autre écurie de Formule 1, et, c’était l’équipe suisse Sauber, alimentée par Ferrari, qui était dans le viseur. Mais, cela n’avait jamais été confirmé par les instances.

C’est maintenant officiel, et ce, dès la saison 2018 de F1. En effet, l’accord entre les deux parties a été conclu hier avec la rencontre des dirigeants, et inscrit donc Honda sur la liste des fournisseurs de plusieurs écuries. Katsuhide Moriyama, dirigeant, explique clairement sa joie concernant le fait que le constructeur fournira donc plusieurs écuries en F1, ce qui développe un peu plus l’enseigne dans ce sport, afin de rivaliser avec les meilleurs, « le contrat avec McLaren a débuté en 2015, désormais Honda va commencer à fournir des unités de puissance à Sauber à partir de l’an prochain. Ce sera un nouveau défi dans les activités de Honda ». De cet accord, il explique donc que la société va devoir se développer sur le plan technique, afin de satisfaire ces écuries clientes, qui seront donc deux à partir de 2018, « nous allons renforcer les systèmes et la capacité de nos infrastructures de développement ».

Malgré le fait que ce moteur ne montre aucune satisfaction du coté de McLaren, c’est un nouveau souffle qui arrive pour l’écurie suisse, qui peine à se faire une place parmi le milieu de tableau en F1. La directrice de Sauber, très satisfaite, réagit donc à cette officialisation, « c’est un grand honneur pour Sauber de pouvoir travailler avec Honda lors des saisons à venir ». Le constructeur japonais devrait pouvoir fournir un moteur d’une meilleure qualité que celui de Ferrari, mais attention d’en faire bon usage et d’en tirer le meilleur pour que la fiabilité soit présente sur du long terme, ce que ne connaît pas l’écurie d’Eric Boullier pour le moment.

Sauber fête ses 25 ans en F1 cette année,  et c’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour cette écurie, « encore une étape importante dans tous ces changements, nous attendons avec beaucoup d’enthousiasme désormais, tout en recherchant évidemment de nouvelles opportunités ».Elle remercie surtout Honda d’avoir accepter ce contrat, pour que l’écurie puisse voir autre chose, potentiellement, que les fonds de classement, « nous remercions Honda d’avoir fait de cet excellent partenariat une réalité ».

Quentin Jacquet