F1 : Hartley contredit un communiqué de presse, signe de tensions chez Toro Rosso ?

F1 : Hartley contredit un communiqué de presse, signe de tensions chez Toro Rosso ?

Pierre Gasly a vécu un Grand Prix très difficile à Austin, terminant à près de 30 secondes de son équipier Brendon Hartley. Le communiqué de presse faisait état de dégâts sur le fond plat de la Toro Rosso du Français tout au long de la course, expliquant son mauvais résultat, une version que dément Brendon Hartley.

“Je me suis amélioré tout au long de la saison, et je n’ai pas toujours eu l’occasion d’avoir une stratégie qui aiderait l’autre voiture dans les courses” a dit Hartley. “J’ai été très proche en qualifications, mais j’ai raté de peu à chaque fois, et c’est ce qui fait la différence en points. J’ai l’impression d’être devenu plus fort toute la saison, je l’ai prouvé à Austin.”

“Malgré ce qui est dit dans le communiqué de presse, il n’y avait rien de mal avec l’autre voiture dans la course. J’ai simplement fait une très bonne performance et j’étais très heureux de marquer ces deux points.”

En allant contre la version officielle, Hartley semble dénoncer un protectionnisme de Gasly de la part de Toro Rosso, et regrette visiblement que Toro Rosso ne veuille pas mettre en avant ses performances. Le Néo-Zélandais a reçu comme consigne d’égaler Gasly en performances s’il veut rester dans l’équipe l’an prochain, mais il semble que Toro Rosso se dirige vers un duo composé de Daniil Kvyat et Alexander Albon.