F1/ Hamilton : Vettel n’est plus le pilote numéro 1 de la Scuderia Ferrari

F1/ Hamilton : Vettel n’est plus le pilote numéro 1 de la Scuderia Ferrari

Lewis Hamilton pense que Sebastian Vettel ne peut plus se considérer comme le pilote numéro 1 après les derniers Grands Prix. Le pilote britannique pense ainsi que la Scuderia Ferrari  a changé d’approche en voulant  faire monter Charles Leclerc en puissance.

“C’est une dynamique intéressante qu’ils ont là parce que, de toute évidence, Seb était le numéro un et maintenant clairement pas,”  a déclaré Hamilton ce jeudi à Suzuka. “Du point de vue de l’énergie, de la perspective, ils essaient de faire monter Charles en puissance.”

“C’est bon pour une équipe ? Je ne crois pas, non. Mais c’est la philosophie qu’ils ont depuis toujours. Nous ne nous plaignons pas parce que nous avons une bonne philosophie, elle fonctionne très bien ici et nous ne prévoyons pas de la changer de sitôt.”

Hamilton a comparé la situation de Ferrari à celle de McLaren à ses débuts aux côtés de Fernando Alonso. “Quand j’étais avec Fernando, c’était lui qui avait été engagé numéro un,” dit le britannique. “Mais en mi-saison, ils ont changé ça.”

“Il était toujours le numéro un parce qu’il était le pilote le mieux payé, et ainsi de suite, mais ensuite on nous a donné le même carburant, puis on a commencé à voir des changements comme à Montréal et Indianapolis, où nous avions des charges de carburant égales et des choses comme ça. Puis cette dynamique s’est transformée, et ça ne s’est évidemment pas bien passé pour l’équipe.”

“Je comprends parce qu’en fin de compte, quand on arrive, on veut avoir des chances égales, je pense. Mais il y a des pilotes qui ont toujours voulu ce statut numéro un. C’est plus facile pour eux. J’aime bien mériter ça. Commencez sur une plateforme égale, puis l’un ou l’autre d’entre vous pourra obtenir le statut de numéro un ce week-end-là : “Week-end à l’intérieur, week-end à l’extérieur, plutôt que durant toute la saison.”