F1: Hamilton remporte un Grand Prix de Toscane fou devant Bottas et Albon

F1: Hamilton remporte un Grand Prix de Toscane fou devant Bottas et Albon

Lewis Hamilton a remporté cette après-midi le Grand Prix de Toscane marqué par de nombreux accidents sur le circuit du Mugello. Le pilote britannique décroche ainsi sa 90e victoire devant Valtteri Bottas et Alexander Albon qui signe son premier podium en Formule 1.

Parti de la pole position, Hamilton a réalisé  un très mauvais envol, il perd une position au profit de Bottas qui prend les commandes de la course. Le début de la course a d’abord été marqué par l’accrochage entre Sainz, Stroll et Vettel d’abord, puis celui entre Räikkönen, Grosjean, Verstappen et Gasly. Verstappen a pris un mauvais envol et s’est ensuite retrouvé pris dans un enchevêtrement avant de s’enfoncer dans le gravier au virage 2.

Le pilote néerlandais et Pierre Gasly abandonnent pendant que la voiture de sécurité est déployée. Au restart, le leader de la course à cet instant, Valtteri Bottas, met du temps avant d’accélérer puis loin derrière Giovinazzi, Latifi, Magnussen et Sainz sont impliqués dans un carambolage impressionnant. L’accident provoque à nouveau le drapeau rouge et la course est interrompue. Tous les quatre pilotes abandonnent. Renault annonce l’abandon d’Ocon pendant l’arrêt de la course à cause d’un surchauffe de freins.

Les pilotes repartent sur la piste, il reste 50 tours à parcourir. Aucun incident est à noter au redémarrage, Hamilton prend le dessus sur Bottas alors qu’il s’est élancé deuxième sur la grille. Leclerc est troisième. Les pilotes Racing Point Stroll et Perez sont respectivement quatrième et cinquième au redémarrage.

Au 15e tour, Ricciardo dépasse Perez pour la 5e place. Trois tours plus tard, Stroll dépasse Leclerc pour la 3e place. Au tour suivant, l’australien dépasse le monégasque qui se fait ensuite dépasser par Albon et Perez. Leclerc est alors 7e au 21e tour, derrière Perez(6e), Albon(5e), Ricciardo (4e) et Stroll (3e). Le pilote Ferrari effectue un arrêt au 22e tour et ressort dernier.

Au 31e tour, Bottas s’arrête pour chausser les médiums. Au tour suivant, Hamilton imite son coéquipier, le pilote britannique ressort en tête devant le finlandais. Ricciardo est alors 3e juste devant Stroll, Albon et Perez. Au 41e tour, Ricciardo, Stroll et Albon se battent pour la 3e place. Trois tours plus tard, le pilote canadien perd le contrôle de sa monoplace au virage 9, part en tête-à-queue et finit sur les barrières endommageant ainsi sa monoplace. Il provoque l’intervention de la voiture de sécurité et devient le 8e pilote à abandonner. La course est interrompue à nouveau.

Au redémarrage, Hamilton conserve sa position. Bottas perd sa deuxième place au profit de Ricciardo au départ mais reprend vite sa position. Au 48e tour, Albon réduit l’écart avec Ricciardo et le dépasse trois tours plus tard pour la 3e place. Le pilote Red Bull réduit ensuite l’écart avec Bottas sans être une vraie menace pour le pilote finlandais. Plus loin derrière, Leclerc puis Vettel et Russell dépassent Grosjean. Le pilote Williams s’approche de Vettel mais n’a pas pu trouver une ouverture.

Bottas réduit l’écart avec Hamilton dans les derniers tours mais le britannique accélère et creuse l’écart avec son coéquipier qui était de 4,8 secondes dans le dernier tour. Il remporte ainsi ce Grand Prix de Toscane et signe le tour le plus rapide de la course. Bottas termine 2e devant Albon qui signe son premier podium en Formule 1. Le pilote thaïlandais devance Ricciardo, Perez, Norris et Kvyat. Räikkönen termine 8e devant Leclerc et Vettel mais le pilote Alfa Romeo est rétrogradé d’une position après sa pénalité de 5 secondes pour avoir coupé la ligne continue en rentrant au stand.

170c20de-752c-4d7b-868a-814f84358b78