F1: Hamilton remporte le GP de Russie, doublé pour Mercedes

F1: Hamilton remporte le GP de Russie, doublé pour Mercedes

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Russie ce dimanche sur l’Autodrome de Sotchi. Le pilote britannique a profité d’un souci moteur sur la Ferrari de Vettel  pour décrocher sa première victoire depuis la reprise. Valtteri Bottas permet le doublé pour Mercedes.

Parti troisième sur la grille, Vettel a pris un bon envol. Il gagne une position au profit de Hamilton et réussit à dépasser son coéquipier Charles Leclerc dans le premier virage. Tout comme son coéquipier, Valtteri Bottas perd une position. Le pilote finlandais s’est fait dépasser par Sainz au départ.

Le début de la course a été marqué par le faux départ de Kimi Räikkönen qui écope ensuite d’un Drive-through. Grosjean abandonne dès le premier virage suite à un accrochage avec Giovinazzi, provocant ainsi l’intervention de la voiture de sécurité. L’italien s’arrête pour changer d’aileron avant. Impliqué également dans cet incident, Ricciardo s’arrête pour changer de pneus après une crevaison.

Vettel garde sa position après le restart. Le début de la course a également été marqué par les communications radio entre Ferrari et ses deux pilotes. Le pilote monégasque qui n’était pas une véritable menace pour Vettel, voulait que son coéquipier le laisse passer tandis que Hamilton réduisait l’écart.

Parti neuvième sur la grille, Verstappen est sixième au 12ème tour après un dépassement sur Norris. Hülkenberg dépasse Perez au 15e tour pour la huitième position. Verstappen gagne encore une position au 18ème tour après un dépassement sur Sainz.

Au 20e tour, Vettel est confortablement en tête avec 4 secondes d’avance sur son coéquipier. Hamilton est à 7 secondes de Vettel. Derrière suivent Bottas, Verstappen, Sainz, Perez et Norris.

Leclerc est le premier parmi les leaders à effectuer son arrêt aux stands. Le monégasque chausse les médium et ressort 4e au 23e tour. Parti de la pitlane, Albon est 8e au 25e tour après un dépassement sur Gasly. Ricciardo abandonne au tour suivant.

Vettel fait son arrêt aux stands quatre tours après celui de son coéquipier. Il ressort derrière. Le 28e tour marque le tournant de ce Grand Prix de Russie avec l’abandon de Vettel à cause d’un souci moteur. L’arrêt du pilote allemand provoque la VSC. Hamilton et Bottas en profitent pour effectuer leur arrêt aux stands. Ils chaussent les tendres et ressortent respectivement en 1ère et 3e position.

Pendant le déploiement de la VSC, George Russell perd le contrôle de sa monoplace et percute les barrières dans le virage 8, provocant ainsi l’intervention de la voiture de sécurité. Leclerc s’arrête à nouveau pour chausser les tendres. Il  ressort derrière la Safety Car et Bottas.

Hamilton garde son avantage après le restart. Leclerc s’est rapproché de Bottas sans être une véritable menace. Le monégasque ne prend pas trop de risques afin d’éviter une panne moteur.

Hamilton remporte ainsi le Grand Prix de Russie devant Bottas, Leclerc et Verstappen. Ablon termine 5e après deux dépassements sur Magnussen et Sainz vers la fin de course. Sainz, Perez et Norris suivent derrière au classement. Magnussen sauve les meubles avec sa 9e place, après une pénalité de 5 secondes. Hülkenberg complète le top 10.

f3c55408-b326-4215-af46-3ed0272d3646