F1: Hamilton remporte le 1000e Grand Prix à Shanghaï

F1: Hamilton remporte le 1000e Grand Prix à Shanghaï

Comme l’avaient laissé présager les qualifications, l’équipe Mercedes a largement dominé le Grand Prix de Chine, ce dimanche à Shanghaï. Parti deuxième sur la grille, Lewis Hamilton a réussi un bon départ et n’a pas lâché la tête de la course, et n’a aucunement été inquiété par Valtteri Bottas qui complète un beau doublé pour Mercedes.

Au départ, Hamilton a pris un bon envol. Il gagne une position au profit de son coéquipier Bottas,  Leclerc en gagne également une au profit  de son équipier. Le début de course a aussi été marqué par l’accrochage entre Norris, Sainz et Kvyat, qui provoque un régime de voiture de sécurité virtuelle. Le pilote britannique rentre au stand pour changer d’aileron tandis que le pilote Toro Rosso écope d’un Drive-Through suite à cet incident.

Sergio Perez a effectué un bon début de course. Le mexicain est huitième après 6 tours. Vettel dépasse Leclerc au 11e tour après  une consigne d’équipe, ce qui n’est pas du goût du monégasque. En effet, Vettel n’arrivait pas à prendre le dessus sur son équipier même s’il était plus rapide. Le pilote allemand qui ne tournait pas ensuite au même rythme que les deux pilotes Mercedes, n’arrivait pas non plus à creuser l’écart sur son équipier.

Max Verstappen est le premier pilote parmi les leaders à rentrer au stand pour chausser les pneus durs. A noter aussi l’abandon de Nico Hülkenberg au 17ème tour. Vettel effectue son arrêt au stand pour chausser les pneus durs. L’allemand est sous pression du néerlandais après sa sortie des stands mais parvient à garder sa position après une attaque du pilote Red Bull.

Au 22e tour, Hamilton s’arrête pour chausser les pneus durs, un tour après l’arrêt de son coéquipier. Ils sont imités par Leclerc. Parti depuis la pitlane, Alexander Albon effectue une course solide. Le pilote thaïlandais est 11e après 31 tours.

Verstappen, Vettel, Hamilton et Bottas effectuent ensuite successivement un deuxième arrêt aux stands pour chausser les pneus médiums. Le britannique ressort devant Leclerc qui s’intercale entre les deux pilotes Mercedes.

Bottas, avec des pneus plus tendres, parvient à prendre le dessus sur Charles Leclerc. Ce dernier effectue ensuite son deuxième arrêt et ressort en cinquième position derrière Verstappen. Kvyat abandonne au 43e tour et Norris au 53e.

Lewis Hamilton s’installe confortablement en tête puis remporte sa 75e victoire et le 1000e Grand Prix de Formule 1. Il devance Bottas et Vettel. Verstappen et Leclerc complètent le top 5. L’auteur du meilleur tour en course, Pierre Gasly, termine 6e. Ricciardo est le “meilleur des autres”. Il devance Perez, auteur d’une course solide et l’impressionnant Kimi Räikkönen. Le pilote du jour Ablon complète le top 10.

71b99390-3773-4e6b-8607-dfd4c6a5f7d4

661ffcca-4976-4428-b417-a701e5048232

Laisser un commentaire