F1: Hamilton explique pourquoi il a ignoré la consigne de Mercedes en fin de course

F1: Hamilton explique pourquoi il a ignoré la consigne de Mercedes en fin de course

Lewis Hamilton a remporté sa septième victoire de la saison, sa sixième également sur le tracé de Silverstone, battant ainsi le record de cinq victoires de cette épreuve britannique, établi par Jim Clark et Alain Prost.

Hamilton s’est allé contre l’avis du muret des stands de Mercedes qui voulait par précaution que le quintuple champion du monde effectue un deuxième arrêt, à sept tours du drapeau à damier. “C’est rare que je m’oppose à une consigne de l’équipe, mais j’ai décidé aujourd’hui que c’était la meilleure option pour moi,” explique Hamilton.

“J’avais assez économisé dans les pneus. J’ai senti que le pneu dur était vraiment super et que je pouvais le garder, donc c’était évidemment un pneu très, très solide.J’avais des cloques, donc j’hésitais.”

“[Mais] pourquoi prendre le risque ? J’avais une fenêtre d’arrêt au stand, mais il y a l’entrée de la pitlane, l’arrêt, la pression supplémentaire sur les mécaniciens pour faire l’arrêt au stand.”

“Je me disais: Devrais-je m’arrêter ? Il reste sept tours. Il va être très difficile[pour n’importe qui] de rattraper un delta de 21 secondes au rythme que je peux encore faire.”

“Mes longs relais de vendredi ont été les meilleurs que j’aie faits. Tous les autres ont usé leurs pneus, sauf moi. J’ai donc dû continuer. J’ai décidé, le jour même, que c’était la meilleure chose pour moi.”

Laisser un commentaire