F1/ Grand Prix d’Azerbaïdjan: Ricciardo au terme d'une course folle

F1/ Grand Prix d’Azerbaïdjan: Ricciardo au terme d'une course folle

Quel Grand Prix d’Azerbaïdjan incroyable ! Cette course à Bakou a été fantastique avec plein de rebondissements qui ont permis à Daniel Ricciardo de remporter sa première victoire de la saison devant Valtteri Bottas. La troisième place est pour Lance Stroll. Qui aurait pu imaginer, un instant, ce podium ?

Si vous n’avez pas vu ce Grand Prix d’Azerbaïdjan et bien vous avez sûrement raté la course de ces 5 dernières années. Une magnifique manche du championnat du monde à Bakou qui s’est conclue par une très belle victoire de Daniel Ricciardo et la 2ème place de Valtteri Bottas. Sensationnelle performance de Lance Stroll qui termine 3ème de cette course. Pas de podium donc pour Vettel et Hamilton.

Le départ du Grand Prix d’Azerbaïdjan a été très mouvementé avec une erreur de Carlos Sainz Jr. au premier virage. Le pilote Espagnol de Toro Rosso est parti en tête-à-queue tout seul puis plus loin au deuxième virage la Mercedes de Valtteri Bottas et la Ferrari de Kimi Räikkönen se sont percutées, obligeant Bottas à rentrer au stand pour changer d’aileron avant mais incroyablement, la monoplace Italienne de Räikkönen a survécu à ce contact.

https://twitter.com/F1/status/878965258265690112

Après les premiers tours de course, Lewis Hamilton reste largement en tête devant Sebastian Vettel. Grâce aux incidents de début de course de Bottas et Räikkönen, Sergio Perez se retrouve 3ème devant la RB13 de Max Verstappen. Kimi Räikkönen est 5ème et devance la Williams de Felipe Massa alors que Esteban Ocon lui est 7ème.

Au 8ème tour de la course, la R.S.17 de Jolyon Palmer rentre au ralenti au stand et l’oblige à abandonner. Un nouveau coup dur pour le pilote Britannique dont l’avenir chez Renault est grandement menacé. Quelques tours plus tard, c’est Daniil Kvyat qui s’immobilise sur la piste de Bakou suite à une surchauffe des freins. Après le Canada, nouveau problème moteur pour la RB13 de Max Verstappen qui est au ralenti sur la piste.

https://twitter.com/F1/status/878967039876116481

Suite à l’immobilisation de la Toro Rosso de Kvyat, la direction de course décide de faire sortir la Safety Car au 12ème tour au même moment où Verstappen rentre au stand pour abandonner.

Avec cette sortie de la voiture de sécurité, Tous les pilotes rentrent au stand à l’exception de Nico Hülkenberg. Le pensionnaire de Williams, Lance Stroll est, quant à lui, rentré dans son puit, ce qui lui permet de ressortir au 7ème rang.

Après 4 tours sous la Safety Car, la course repart au 17ème tour avec un superbe restart d’Esteban Ocon qui dépasse Kimi Räikkönen, 5ème, mais le pilote Ferrari perd beaucoup de débris depuis son accrochage au 1er tour avec Bottas. Ces mêmes débris ont sali la piste ce qui cause le retour de la voiture de sécurité.

2 tours plus tard, ça repart une nouvelle fois avec énormément d’incidents puisque au moment du restart, il y a eu une scène juste incroyable entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Le pilote Allemand de Ferrari a touché la monoplace du Britannique deux fois parce que Hamilton a freiné très brusquement puis le pilote Allemand est venu au niveau de Lewis pour s’expliquer et il lui ait rentré dedans. Vettel a perdu des éléments aérodynamiques avant même que la Safety Car s’efface. Au moment de la relance, les deux pilotes Force India se sont heurtés créant une crevaison à l’arrière gauche pour Ocon et un changement d’aileron avant et une suspension cassée pour Perez. Le Mexicain abandonne finalement. Les mésaventures continuent pour Kimi Räikkönen qui crève à l’arrière droit et l’oblige une nouvelle fois à abandonner.

https://twitter.com/F1/status/878973011612880896

Ces nombreux incidents laissent derrière eux des débris ce qui oblige une nouvelle apparition de la Safety Car, pour la 3ème fois. La piste est vraiment sale et le nettoyage va prendre du temps et donc la direction de course brandit le drapeau rouge. Au 23ème tour et donc au moment de l’interruption de course, Lewis Hamilton reste en tête devant Sebastian Vettel, on retrouve juste derrière la Williams de Felipe Massa devant son coéquipier, Lance Stroll. La 5ème place est occupée par Daniel Ricciardo juste devant la R.S.17 de Nico Hülkenberg.

Et puis finalement, coup de théâtre, les mécaniciens de Ferrari ont réparé la monoplace de Kimi Räikkönen et elle repart donc pour la course tout comme la Force India de Sergio Perez. Le Grand Prix redémarre sous la Safety-Car au 23ème tour puis la voiture de sécurité s’efface au tour suivant et quel restart de Daniel Ricciardo qui dépasse 3 voitures d’un coup et se retrouve 3ème. Problème pour la Williams de Felipe Massa qui a un problème d’amortisseur qui abandonne tout comme, un tour plus tard, le pensionnaire de chez Renault, Nico Hülkenberg qui a tapé le mur.

https://twitter.com/F1/status/878981225322512386

Nouveau rebondissement dans ce Grand Prix incroyable puisque au 29ème tour, l’headrest de Lewis Hamilton se détache et le Britannique tente de le refixer. Mercedes vérifie dans le réglement si il y a une obligation de rentrer au stand pour remettre la protection et c’est le cas. Il rentre au puit au 31ème tour au même moment où Sebastian Vettel reçoit un stop-and-go de 10 secondes qu’il doit faire dans les 3 prochains tours.

https://twitter.com/F1/status/878984817790124036

Au 34ème tour, Vettel ressort devant Hamilton après avoir fait son stop-and-go. Il est, à ce moment-là, 7ème à 2 secondes de la Mercedes du Britannique, 8ème. Belle passe d’armes à l’avant entre Ocon, 4ème, et Magnussen, 3ème. Le pilote Français passe le Danois de chez Haas F1 Team et Bottas juste derrière profite des difficultés de Magnussen et passe également. Le Finlandais dépasse, finalement, Esteban Ocon au 40ème tour et se retrouve au pied du podium derrière le jeune Québécois, Lance Stroll et Daniel Ricciardo en tête du Grand Prix.

Tout se calme jusque dans les derniers tours de course avec la remontée de Valtteri Bottas sur Lance Stroll alors que dans le même temps, Vettel remonte sur Bottas tout comme Hamilton qui revient sur l’actuel 1er au championnat du monde.

Et puis finalement, c’est Daniel Ricciardo qui remporte ce Grand Prix d’Azerbaïdjan incroyable ! Juste devant la Mercedes de Valtteri Bottas qui dépasse dans les derniers mètres de la toute dernière ligne droite Lance Stroll qui réalise tout de même une superbe performance.

https://twitter.com/F1/status/878994296246071297

https://twitter.com/F1/status/878993814979047424

Alexandre Khaldi