F1, GP de Belgique : Leclerc remporte la première victoire de sa carrière

F1, GP de Belgique : Leclerc remporte la première victoire de sa carrière

Comme l’avaient laissé présager les séances d’Essais Libres et les Qualifications, Leclerc a dominé la course aujourd’hui sur le circuit de Spa-Francorchamps. Parti premier sur la grille, le pilote monégasque remporte le Grand Prix de Belgique, sa première victoire de la saison et de sa carrière.

Parti en pole position, Leclerc a pris un bon envol. Lewis Hamilton gagne une position au profit de Vettel au départ mais l’allemand réussit à reprendre sa position dans la ligne droite. Le début de la course a été marqué par la sortie de piste de Max Verstappen qui finit sa course dans les barrières après un accrochage avec Kimi Räikkönen dans le virage 1.

Le néerlandais abandonne et provoque l’intervention de la voiture de sécurité. Leclerc est en tête devant Vettel, Hamilton, Bottas, Norris, Grosjean, Magnussen, Perez, Gasly et Stroll au terme du 4e tour sous le régime de la Safety Car. Carlos Sainz abandonne dans le même tour suite à un souci technique.

Leclerc et Vettel conservent leur avantage après le restart. Après Perez, c’est au tour de Gasly de dépasser Kevin Magnussen au 12ème tour. Parti 17ème sur la grille, Alexander Albon est 11e au 15e tour.

Vettel est le premier parmi les leaders à s’arrêter aux stands pour chausser les pneus médium. Leclerc s’arrête deux tours plus tard. Il est imité par Hamilton au tour suivant. Bottas s’arrête également pour chausser les médium. Vettel est en tête devant Leclerc, Hamilton et Bottas après l’arrêt aux stands du dernier.

Au 26e tour, l’écart est de 1 seconde entre les deux pilotes Ferrari. À l’agonie avec ses pneus, le muret des stands de la Scuderia Ferrari ordonne à Vettel de laisser passer son coéquipier qui été beaucoup plus rapide. Leclerc reprend ainsi les commandes de la course.

Au 29e tour, Hamilton réduit l’écart avec Vettel. Le britannique réussit à le dépasser quelques tours plus tard. Le quadruple champion du monde effectue un deuxième arrêt aux stands pour chausser les tendres.

En pleine remontée après son arrêt aux stands, Albon pointe à la 8e position à 10 tours du drapeau à damier. Il est juste derrière Kvyat, Perez et Norris qui a eu plutôt une course solitaire. Au 37e tour, Albon dépasse son ancien coéquipier Kvyat, il réussit également à dépasser Sergio Pérez en fin de course.

À 3 tours du but, l’écart est de 2 secondes entre Leclerc et Hamilton. Mais ce dernier n’a jamais été une vraie menace pour le pilote monégasque qui remporte une course parfaitement maîtrisée. Il signe ainsi sa première victoire en Formule 1. Il termine devant Hamilton, Bottas et Vettel.

Norris abandonne dans le dernier tour suite à un souci technique alors qu’il était en 5e position. Giovinazzi abandonne aussi après son accident dans le dernier tour de la course. Albon termine 5e devant Perez, Kvyat et Hülkenberg. Gasly et Stroll complètent le top 10.

cec6ab2f-a05f-4be2-9a28-8a3b9e2bb13a 22fc07c3-ebf5-4f17-97c2-9f92deed04ec