F1, GP d’Autriche : Verstappen impérial sur le Red Bull Ring

F1, GP d’Autriche : Verstappen impérial sur le Red Bull Ring

Le Grand Prix d’Autriche a été très disputé aujourd’hui sur le tracé de Red Bull Ring. Max Verstappen qui, au terme d’une course somptueuse, a battu tous ses concurrents pour décrocher sa première victoire de la saison.

Sur une stratégie décalée, le poleman a pris un bon envol, ce qui n’était pas le cas pour Verstappen qui avait du mal à démarrer. Il est huitième au premier virage. Norris a gagné deux positions au départ mais il est vite dépassé par Lewis Hamilton. Le pilote McLaren perd ensuite des positions successivement au profit de Raikkonen, Vettel et Verstappen.

Au terme du 10e tour, Leclerc est en tête devant Bottas, Hamilton, Vettel et Verstappen. Raikkonen, Norris et Gasly suivent derrière. Le pilote britannique de McLaren réussit à prendre le dessus sur le pilote finlandais pour s’emparer de la sixième position.

Bottas et Vettel sont les premiers à effectuer leur arrêt aux stands au 22e tour pour chausser les pneus durs. À noter que c’est un mauvais arrêt pour l’allemand après que Ferrari ne semblait pas avoir les pneus prêts. Il a perdu 6,1 secondes.

Son coéquipier Charles Leclerc s’arrête au tour suivant et Hamilton au 30e tour. Le britannique en profite pour changer d’aileron avant. Il ressort derrière Verstappen et Vettel qui étaient respectivement aux 4e et 3e positions derrière Bottas et le monégasque.

Norris 8e, réussit à prendre le dessus sur Ricciardo qui n’avait pas encore effectué son arrêt. Le pilote australien se fait également dépasser par Pierre Gasly au 45e tour. Verstappen et Vettel livrent une belle bataille dès le 48e tour, le néerlandais réussit à prendre le dessus 4 tours plus tard. Déchaîné, le pilote Red Bull réduit vite l’écart avec Bottas. Au 56e tour, il dépasse le pilote Mercedes et s’empare de la deuxième position à 4 secondes du leader du moment, Leclerc.

Au 65e tour Verstappen réduit considérablement l’écart avec le pilote Ferrari, qui était de 1,9 seconde.  4 tours plus tard le pilote Red Bull réussit presque à prendre le dessus mais le monégasque résiste. Mais au tour suivant, Verstappen trouve l’ouverture au terme d’un dépassement musclé pour s’emparer de la tête de la course jusqu’au drapeau à damier.

Verstappen remporte ainsi ce Grand Prix d’Autriche plein de suspens, s’il n’est pas pénalisé après car il est placé sous enquête des commissaires pour son dépassement sur Leclerc, qui a terminé deuxième. Bottas complète le top 3. Vettel suit derrière. L’allemand a réussi à dépasser Hamilton, cinquième, grâce à ses pneus tendres qu’il avait chaussés lors de son deuxième arrêt.

L’impressionnant Lando Norris termine sixième, après une course solide sur le Red Bull Ring. Il devance Pierre Gasly et  Carlos Sainz. Räikkönen et Giovinazzi  complètent le top 10. L’évolution apportée par Alfa Romeo Racing en Autriche a porté ses fruits. Le pilote italien marque ainsi son premier point en Formule 1.

b34e8506-51a2-4bf6-9076-8321b8a12927