F1, GP du Brésil : Verstappen impérial à São Paulo. Gasly termine 2e

F1, GP du Brésil : Verstappen impérial à São Paulo. Gasly termine 2e

Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Brésil ce dimanche sur l’Autódromo José Carlos Pace. Impressionnant depuis le début du week-end, le pilote néerlandais signe ainsi sa troisième victoire de la saison. Il termine devant son ancien  coéquipier, Pierre Gasly.

Parti premier sur la grille, Verstappen a fait un bon envol. Vettel perd une position au profit de Hamilton au départ tandis que Leclerc effectue un bon début de course. Parti 14e, le pilote monégasque est 7e au 8e tour.

Ricciardo et Magnussen s’accrochent dans le même tour après une tentative de dépassement du pilote australien. Ce dernier rentre ensuite au stand pour chausser les tendres et changer d’aileron avant. Il écope d’une pénalité de 5 secondes suite à cet incident.

Hamilton est le premier à rentrer aux stands parmi les leaders pour chausser les pneus tendres. Il est imité par Verstappen au tour suivant. Mais le néerlandais sort derrière le britannique. Il a été gêné par Kubica, lâché de manière dangereuse par son équipe après son arrêt aux stands.

Hamilton et Verstappen ressortent derrière Leclerc mais reprennent vite l’avantage sur le pilote monégasque. Verstappen double Hamilton dans le premier virage 1. Au 23e tour, le néerlandais est troisième derrière Bottas et Vettel.

Au 26e tour, le pilote allemand effectue son premier arrêt aux stands pour chausser les médiums. Bottas rentre aux stands à son tour.

Le rythme de Verstappen est impressionnant après son arrêt. L’écart est de deux secondes entre le top 2 au 32e tour. Derrière le britannique, suivent Vettel, Bottas, Albon, Leclerc et Gasly au classement.

Au 42e tour, Bottas effectue son deuxième arrêt pour chausser les médiums. Hamilton s’arrête deux tours plus tard pour chausser les mêmes pneus que son coéquipier. Il est imité au tour suivant par Verstappen.

Bottas a considérablement réduit l’écart avec Leclerc. Au 48e, il tente une manœuvre sans succès. Le finlandais échoue après plusieurs tentatives, pire il gare sa Mercedes enfumée sur le gazon à la sortie du virage 4.

La voiture de sécurité est déployée. Verstappen, Leclerc, Norris, Stroll, Magnussen et Hulkenberg en profitent pour effectuer un arrêt aux stands. Verstappen prend vite l’avantage sur Hamilton après le restart. Albon fait de même sur Vettel.

Au 66e tour, Leclerc dépasse Vettel pour la 4e position. Le quadruple champion du monde tente de reprendre sa position mais les deux pilotes Ferrari s’accrochent puis abandonnent. La voiture de sécurité est déployée.

Hamilton rentre au stand pour chausser les tendres. La course reprend à 2 tours de la fin. Le britannique dépasse Gasly mais s’accroche avec Albon après une tentative de dépassement. Le pilote thaïlandais abandonne.

Sous investigation suite à son incident avec le pilote Red Bull, Hamilton tente un dépassement sans succès sur Gasly dans les derniers instants. Le britannique termine 3e à 53 millièmes de seconde du pilote français qui signe son premier podium en Formule 1.

Verstappen remporte ce Grand Prix du Brésil au terme d’une course solide. Hamilton est rétrogradé à la 7e place après une pénalité de 5 secondes suite à son accrochage avec Albon. Sainz récupère la 3e place et signe ainsi son premier podium. Räikkönen est classé 4e devant Giovinazzi et Ricciardo. Norris termine 8e. Perez et Kvyat complètent le top 10.

b79b7ea7-cf4b-44f0-b609-f90104de3089