F1: Ferrari ne sera pas compétitive avant 2022 d’après son président John Elkann

F1: Ferrari ne sera pas compétitive avant 2022 d’après son président John Elkann

Le président de Ferrari, John Elkann, pense que la Scuderia ne sera pas compétitive avant 2022, la date à laquelle la Formule 1 introduira le nouveau règlement technique.

La F1 a repoussé d’une année le règlement qui était initialement prévu pour 2021. En plus pour faire face à la crise occasionnée par la COVID-19, une large liste de composants tels que le châssis, la boîte de vitesses, ainsi qu’un certain nombre de composants mécaniques sont gelés entre 2020 et 2021. Le président de Ferrari pense ainsi que l’écurie qui a pris une mauvaise direction avec la SF1000, ne gagnera pas avant 2022.

“Cette année, nous ne sommes pas compétitifs à cause d’erreurs de conception de la voiture”, a déclaré Elkann à la Gazzetta dello Sport. “Nous avons eu une série de faiblesses structurelles qui existent depuis un certain temps dans l’aérodynamique et la dynamique de la voiture. Nous avons également perdu de la puissance moteur. La réalité est que notre voiture n’est pas compétitive. Vous l’avez vu sur la piste et vous le verrez encore. Nous posons les bases pour être compétitifs et revenir à la victoire lorsque les règles changeront en 2022. J’en suis convaincu.”

Elkann a renouvelé son entière confiance à Binotto malgré les difficultés de la Scuderia Ferrari et les récentes rumeurs de départ en cours ou fin de saison du directeur de l’écurie :“Binotto a les caractéristiques et les compétences pour commencer un nouveau cycle de victoire. Un long chemin nous attend. Lorsque Todt a commencé ce cycle historique [de cinq titres consécutifs] en 2000, nous sommes sortis d’une période qui a duré plus de 20 ans, à partir de 1979. Il a fallu du temps, depuis son arrivée en 1993 jusqu’au moment où il a ramené Ferrari à la victoire. L’important est donc de travailler sur et hors piste, d’apporter cohésion et stabilité, de construire pas à pas la Ferrari que nous voulons.”

Laisser un commentaire