F1: Ferrari défend les consignes imposées à ses pilotes à Barcelone

F1: Ferrari défend les consignes imposées à ses pilotes à Barcelone

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a une nouvelle fois défendu les consignes que l’équipe a imposées à ses pilotes.

La stratégie de Ferrari a une fois de plus été remise en question à Barcelone où l’écurie a inversé à deux reprises les positions  de Sebastian Vettel et de Charles Leclerc, en plus des problèmes rencontrés pendant les arrêts aux stands.

Binotto justifie cependant les consignes par la simple raison que l’écurie voulait optimiser le résultat. “Les deux pilotes sont très disciplinés, tous les deux très forts”, a déclaré Binotto. “On a choisi des stratégies différentes après quelques tours, il y en avait un qui était sur deux et l’autre sur un stop.”

“Encore une fois, pour essayer d’optimiser le résultat, c’était juste de les inverser, les deux fois. Quand on le fait ce n’est jamais facile, on est ouvert aux critiques, mais je crois qu’on l’a fait au bon moment dans les deux cas. On le fait quand on est sûr que le pilote qui est derrière peut être plus rapide, et je crois qu’aujourd’hui c’était comme ça.”

Vettel a déclaré après la course : “Nous parlerons des consignes en interne mais à l’intérieur de la voiture, nous essayons de faire notre propre course, je pense qu’au début il était clair que Charles était plus rapide. Quand il mettait plus de pression, j’étais content de le laisser partir.”

“Puis, au deuxième relais, je n’ai pas su que nous étions sur des stratégies différentes pendant longtemps, mais une fois qu’il a été clair que j’étais lâché et que j’étais évidemment beaucoup plus rapide.”