F1: Claire Williams admet avoir commis des erreurs

F1: Claire Williams admet avoir commis des erreurs

La directrice adjointe de l’écurie éponyme, Claire Williams, reconnaît sa responsabilité dans le changement structurel qui a entraîné  la crise au sein de l’équipe britannique.

“Afin de préserver nos résultats et même de progresser, nous avons changé quelque chose dans la structure interne et cela s’est avéré être une erreur,” a déclaré Claire Williams.

“C’était mon initiative et j’avoue ma culpabilité. Le défi est de parvenir à créer les Williams du futur sans perdre notre identité et ce qui fait notre culture d’entreprise.”

Nous tâchons de produire nous-mêmes autant de pièces que possible et nous avons 620 personnes pour le faire, ce qui est beaucoup.”

Claire Williams admet qu’une partie du problème de l’écurie est que sa filiale Williams Advanced Engineering ne  génère plus de revenus : “Elle a été créée en 2010 pour soutenir l’équipe de course et en réponse à la baisse d’intérêt des sponsors. Mais elle contribue aujourd’hui peu au financement de l’équipe.”

“Notre financement dépend presque entièrement des sponsors et des revenus de la Formule 1.”

Claire Williams qui n’a pas voulu s’exprimer sur le départ de Paddy Lowe, espère que les conseils de Head seront très précieux pour l’équipe :  “Je ne souhaite pas répondre à cette question pour le moment. C’est très difficile de parler de Paddy et de son rôle dans tout ça. Aujourd’hui, nous avons Patrick [Head] et son expérience nous sera très profitable.”