F1/ Carlos Sainz Sr : “ Je suis sûr que mon fils va surprendre les fans de Ferrari ”

F1/ Carlos Sainz Sr : “ Je suis sûr que mon fils va surprendre les fans de Ferrari ”

Carlos Sainz senior qui est très heureux et fier de son fils, est convaincu qu’il va en surprendre plus d’un lorsqu’il rejoindra la  Scuderia Ferrari en 2021.

Carlos Sainz Jr défendra les couleurs de Ferrari la saison prochaine. Bon nombre d’observateurs pensent qu’il assurera le rôle de pilote numéro 2, mais son père reste convaincu qu’il va surprendre les fans de Ferrari.

“Je suis heureux pour lui, je suis très fier,”confie Carlos Sainz senior.“Il a travaillé dur pour arriver chez Ferrari et je l’ai vu très heureux de son choix. C’est une chose spéciale de porter les couleurs de Ferrari et il le dira le moment venu.”

“J’étais un père assez strict, surtout quand il était plus jeune et qu’il fallait trouver un équilibre entre les études et la course. Nous avions l’habitude de venir en Italie pour faire des compétitions, mais je ne voulais pas qu’il perde ses années d’école.”

“Il y avait beaucoup de compétition, mais j’étais heureux de l’avoir poussé à poursuivre ses études. Je me souviens que la première fois qu’il a fait du kart, je l’ai prévenu que ce serait difficile pour lui à cause du nom de Sainz qu’il portait. C’est là que tout a commencé.”

“Je me suis vite rendu compte que mon fils avait un grand talent, je l’ai juste aidé à y arriver. Parfois, le fait de s’appeler Sainz aide, mais d’autres fois, non. Je suis sûr qu’il va surprendre les fans de Ferrari.”

Felipe Massa est du même avis que Sainz senior. Le pilote brésilien estime que Sainz Jr a les qualités pour briller avec Ferrari : “Je pense que l’équipe donnera l’opportunité à Sainz d’en faire autant, son destin est entre ses mains. On verra comment sa première saison se déroulera, mais il possède le talent et les capacités pour briller au plus haut niveau.”

“Carlos m’avait déjà impressionné lors de sa première année chez Toro Rosso face à Verstappen, rappelle Massa. Depuis, il n’a cessé de progresser et il est prêt pour le job, même si la pression dans la peau d’un pilote Ferrari est la pire qui soit. Mais il peut suivre les traces de Charles.”