F1: Carey fait le bilan de la situation actuelle de la saison 2020

F1: Carey fait le bilan de la situation actuelle de la saison 2020

Chase Carey a fait le bilan de la situation actuelle de la saison 2020 qui tarde toujours à débuter à cause de la pandémie du Covid-19. Bien qu’à l’heure actuelle, personne ne puisse savoir exactement quand la situation va s’améliorer, le patron de la F1 envisage un calendrier de 15 à 18 courses.

“Au cours de la semaine dernière, la Formule 1, les dix écuries de F1 et la FIA se sont réunies et ont pris des mesures rapides et décisives dans le cadre de notre réponse initiale à la pandémie du COVID-19,”  déclare Carey. “Bien qu’à l’heure actuelle, personne ne puisse savoir exactement quand la situation va s’améliorer, elle va s’améliorer et quand elle le fera, nous serons prêts à reprendre la course.”

“Nous sommes tous déterminés à offrir à nos fans une saison de championnat 2020. Nous reconnaissons qu’il existe un potentiel important de reports supplémentaires dans les événements actuellement programmés, néanmoins nous et nos partenaires nous attendons pleinement à ce que la saison commence à un moment donné cet été, avec un calendrier révisé de 15 à 18 courses.”

Pour ce faire, après avoir avancé la trêve estivale, la Formule 1 envisage de décaler la date de fin de la saison. “Comme annoncé précédemment, nous utiliserons la pause estivale avancée à mars/avril pour courir pendant la période normale de pause estivale, et nous prévoyons que la date de fin de la saison se prolongera au-delà de notre date de fin initiale du 27 au 29 novembre,” dit Carey.

Cependant, l’américain pense que la F1 aura une idée plus précise de la  situation au cours des semaines à venir : “Il n’est pas possible de fournir un calendrier plus précis maintenant en raison de la fluidité de la situation actuelle, mais nous espérons avoir une idée plus précise de la situation dans chacun de nos pays d’accueil, ainsi que des questions liées aux voyages dans ces pays, au cours du mois prochain.”

“Grâce à l’annonce et à l’accord de principe de la FIA de geler les règlements techniques pendant toute l’année 2021, aucune pause estivale et aucun arrêt d’usine n’étant avancé à mars / avril, le sport a désormais l’intention de courir pendant la période normalement réservée à la pause estivale et de réaliser les épreuves perdues dès la première partie de cette année.”