F1-Canada/Qualifications: Phénoménal Hamilton !

F1-Canada/Qualifications: Phénoménal Hamilton !

Après les derniers essais libres largement dominés par Ferrari avec Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen très en forme, le suspens était cependant à son comble avant les Qualifications pour ce Grand Prix et cette session a offert le spectacle annoncé.

Une bataille durement menée mais dominée par Mercedes en Q1

Les deux Ferrari sont sorties en trombe montées en super tendres, contrairement à leurs adversaires tous en ultra tendres. Räikkönen ne perd pas de temps et décroche très vite un chrono en 1’13’’548, suivi de près par son coéquipier Vettel. Peu de temps après celui-ci prend le meilleur chrono et Räikkönen se retrouve relégué à la troisième place. Le duel Ferrari Mercedes est bel et bien lancé et au bout de 10 minutes, Bottas et Hamilton sont en tête avec 1’12’’685 pour le leader. Verstappen occupe alors une belle quatrième place derrière Vettel. Räikkönen se retrouve quant à lui plus à la peine et relégué à la 8e place derrière Ricciardo. Il fait part de difficultés techniques à son équipe.
« Il y a beaucoup de monde dehors », avertit Force India à Ocon. Très peu de temps après le lancement de la Q1, Grosjean signale à son équipe: « Je n’ai absolument pas d’accroche ». Malgré cela Esteban s’accroche et Force India parvient à avoir la troisième et la quatrième position pendant un moment. Il finit à la 7e position, suivi par Ricciardo et Alonso. Le pilote français de Haas finit quant à lui cette première session à la 11e place.

Hamilton toujours en tête pour la Q2

Dès le début de la Q2, Hamilton s’empare de la tête avec un chrono de 1’12’’496. Räikkönen, qui n’avait pas fait une très bonne première session lui emboîte le pas et s’empare de la deuxième place, suivi par Bottas et Vettel. On retrouve les deux équipiers de Red Bull en quatrième et cinquième position.
Pour le pilote de Torro Rosso, Sainz, le trafic l’empêche d’être performant « c’est un cauchemar, je ne peux rien faire », déclare-t-il. Alonso quant à lui a le champ libre pendant un moment lors de cette Q2 mais n’arrive pas à s’améliorer : « j’ai moins de puissance », se plaint-il. Il arrive cependant encore à devancer Grosjean et Palmer.
À quatre minutes de la fin de ces essais, Kvyat, Sainz, Alonso, Palmer et Grosjean font partie des relégables. Alonso parvient à remonter à la douzième place mais ce n’est pas suffisant pour décrocher une place pour la Q3 et les cinq pilotes sont donc éliminés.
Hamilton a mené cette Q2 suivi par Räikkönen jusqu’à peu de temps avant la fin ou Bottas parvient à améliorer son chrono et s’emparer de la deuxième place. Si Hamilton conserve le meilleur chrono,  il y a cependant moins de 0,1s dans le top 3.

Le combat des titans

La bataille s’annonce rude pour la Q3 avec un trio de tête très serré et Sebastian Vettel bien décidé à décrocher une bonne place sur la grille de départ. Il est le premier à sortir et donne tout de suite le tempo avec un chrono en 1’12’’243, le tour le plus rapide de la journée, mais c’était sans compter sur Hamilton qui lui signe un chrono de 1’11’’791. Un temps jamais atteint sur le circuit. Très vite Bottas s’empare de la P2 et Räikkönen de la P3 laissant Vettel à la quatrième place. Mais le pilote Ferrari remonte à la deuxième place et passe, lui aussi, en dessous des 1’12 à trois minutes de la fin. Il peut encore tout faire basculer. Mais Hamilton est phénoménal et il accélère et descend encore le chrono à 1’11’’459 ! L’allemand ne parvient pas à descendre le chronomètre. Hamilton décroche sa 65e pole position de sa carrière. « Je suis si heureux, reconnaît le pilote, ça c’est toujours bien passé pour moi à Montréal. La bataille a été rude avec Ferrari, mais j’ai poussé. C’était un tour fantastique ! »

Le top 10
Hamilton a été imprenable lors de la Q3 et s’empare d’une première place bien méritée, suivi par Vettel et Bottas. Räikkönen occupe la quatrième position. Les coéquipiers de Red Bull seront en 5e et 6e position. Massa a réussi à s’intercaler devant les équipiers de Force India, Perez et Ocon qui sont respectivement en 8e et 9e position. Places qu’ils ont tenues pendant toute la Q3.

https://twitter.com/F1/status/873610900284084224

La Rédaction MSPORTS.