F1-Canada/EL3: Ferrari confirme sa forme, Vettel en tête

F1-Canada/EL3: Ferrari confirme sa forme, Vettel en tête

Le circuit du Canada a été dominé par Mercedes ces deux dernières années, lors des essais libres 1. Lewis Hamilton a confirmé la tendance de la grande forme de l’écurie mais Kimi Räikkönen a démontré lors des essais libres 2 que Ferrari avait également toute sa place en descendant le chrono à 1’12’’935 et Sebastian Vettel l’a bien confirmé pour cette troisième séance qu’il a mené du début à la fin.

Le duo Ferrari en forme

Vettel a choisi de sortir en ultra tendres pour cette séance d’essais libres et très vite le pilote Ferrari s’empare du meilleur chrono à 1’14’’533. Très vite le pilote allemand améliore encore son temps en signant un chrono de 1’13″015. Kimi Räikkönen de son côté demande à son écurie s’il est possible de faire les mêmes réglages que la veille mais s’emmêle un peu les pinceaux dans sa requête : « peut-on faire les mêmes réglages que demain ? Heu pardon qu’hier ». Le pilote ne semble pas avoir autant d’aisance que la veille lors des essais libres 2 qu’il a largement mené tandis que là il n’est qu’en 8e position.
Après un peu plus d’une demi-heure de roulage, les deux Ferrari repartent avec de nouveaux sets d’ultra tendres. Aussitôt fait, Kimi Räikkönen remonte dans le classement et s’empare du 2e temps juste derrière Vettel. Ce dernier tombe alors le chrono à 1’12’’704 puis 1’12’’572, suivi par son coéquipier qui parvient lui aussi à être dans les 1’12 mais toutefois pas aussi rapide.

Mercedes s’accroche

De son côté Mercedes choisit de monter des super tendres et Hamilton s’empare du deuxième chrono 20 minutes après l’ouverture de la piste avant d’être rattrapé par Vettel.
Quarante minutes après le début de la session, chez Mercedes, Bottas repart sur la piste avec des ultra tendres et parvient à décrocher la 3e position il est très rapidement délogé par son coéquipier. Toutefois Hamilton a encore une demi seconde de retard par rapport au leader. Grosse frayeur pour Bottas dans le virage 9. Sa Mercedes décroche, le pilote parvient à la maintenir dans la bonne direction et à éviter le mur. À 10 minutes de la fin des essais, l’écurie Mercedes envoie un message encourageant à Hamilton, toujours 3e mais à seulement 0,3s d’écart. Il ne parviendra pas à déloger les pilotes Ferrari.

Red Bull conjure le sort

Chez red Bull, Ricciardo espère bien connaître moins de mésaventure que la veille et part déterminé en ultra tendres pour cette nouvelle séance d’essais. Après un tour de chauffe en 1’21’’907, il descend son chrono honorable en 1’16’’784, toutefois encore loin derrière les performances de Mercedes la veille.
Verstappen parvient quant à lui à s’emparer du 3e meilleur temps une demi-heure après le début de la session. Red Bull semble avoir vraiment résolu les problèmes techniques de la veille. Et, peu de temps avant la fin, Verstappen améliore encore un peu son temps mais conserve la 5e place. Quelques minutes avant la fin, malgré une grosse glissade à côté du mur des Champions, le pilote parvient à s’emparer de la quatrième position au détriment de Bottas. Son coéquipier finit lui à la 8e place.

https://twitter.com/F1/status/873556690637123584

La Rédaction MSPORTS.