F1-Canada/EL1: Ferrari et Mercedes jouent des coudes

F1-Canada/EL1:  Ferrari et Mercedes jouent des coudes

Pour ces essais à Montréal, ce sont les pneus tendres, ultra tendres et super tendres qui ont été montés dans les différentes écuries. La météo était couverte avec une température de 26 degrés. Les deux écuries leader ont mené ces essais avec un Lewis Hamilton décidément très en forme.

Une série de tête-à-queue

Peu de temps après le lancement de ces essais libres, le deuxième pilote de Ferrari, Kimi Raïkkönen a fait un tête-à-queue, renvoyé par une bordure lors de la deuxième chicane, cela ne l’empêche pas de signer un très bon chrono peu de temps après en 1’15″837 avec sa gomme ultra tendre. Son temps est battu dix minutes après par Valtteri Bottas de Mercedes qui signe un chrono de 1’15’’601 en super tendres.
Sebastian Vettel à son tour fait un tête-à-queue dans le numéro 1 et quelques minutes plus tard c’est au tour de Hamilton, en super de frôler le tête-à-queue dans la 2e chicane. Le pilote de Renault, Hülkenberg fait également un tête-à-queue dans cette même chicane. Peu de temps avant la fin des essais, c’est au tour du pilote de Force India, Ocon de faire un tête-à-queue dans la deuxième chicane.

Mercedes et Ferrari au coude-à-coude

Une demi-heure après le début de ces essais, ce sont les deux écuries favorites qui se disputent les quatre meilleurs chronos avec Valtteri Bottas qui détient le meilleur chrono suivi par Ferrari et Kimi Raïkkönen avant Sebastian Vettel et de nouveau Mercedes avec Lewis Hamilton. À la 33e minute, Sebastian Vettel en ultra tendres décroche à son tour le meilleur chrono en 1’15″133 très vite battu par Lewis Hamilton en 1’15″003 toujours en super tendres.

Démarrage en trombe chez Mercedes pour la deuxième période

Valtteri Bottas repart du stand en ultra tendres pour la deuxième partie de ces essais, il descend de suite le chrono en dessous des 1’’15. Chez McLaren, Stoffel Vandoorne fait une belle remontée à la 7e place et gagne 2 secondes sur son précédent chrono. Hamilton, en ultra tendres également, s’améliore aussi, mais reste derrière Bottas avec un chrono de 1’14″568. Finalement Hamilton repasse devant et descend encore le chrono à 1’13″961. Il est plus rapide que son coéquipier dans le premier et le troisième secteur mais Valtteri Bottas a toujours l’avantage au milieu.

Ferrari s’accroche mais ne détrône pas Hamilton

Raïkkönen et Vettel repartent tous deux du stand en ultra tendres. Peu de temps après, Vettel revient à la troisième place puis à la deuxième place à seulement 0,046s de Lewis Hamilton. Raïkkönen est, quant à lui, à la quatrième place derrière Bottas. Tandis que Vettel se rapproche du chrono de Hamilton, le pilote de Mercedes très à l’aise descend encore le chrono à 1’13″809. À deux minutes de la fin, Vettel est toujours juste derrière Hamilton.

Les déceptions de ces essais

Alonso (McLaren-Honda) contraint d’arrêter suite à un problème mécanique. Il s’est plaint d’un volant « très lourd ». Sans doute un problème hydraulique qui a occasionné une défaillance dans la direction assistée. Cependant le pilote ne se décourage pas et annonce : « nous avons l’habitude de ces soucis. Quand ce sera le moment de la course, nous serons là ! ».
Chez Red Bull après les 40 premières minutes de roulage, Verstappen détient le 5e chrono tandis que Ricciardo est à la 8e position. En deuxième partie l’écurie ne semble pas très à l’aise non plus avec Verstappen en 7e position et Ricciardo la 14e place à 2,7s du chrono de Hamilton. Il n’a fait que 16 tours soit 12 de moins que le pilote Mercedes.

https://twitter.com/F1/status/873202183633764352

La Rédaction MSPORTS.