F1: Brundle continue de penser que Ferrari ne partira pas

F1: Brundle continue de penser que Ferrari ne partira pas

Consultant pour la télévision Britannique, l’ancien pilote de Formule 1 Martin Brundle s’est à son tour exprimé sur le possible retrait de la Formule 1 de Ferrari. Le constructeur italien a de nouveau menacé de quitter la F1 si le prochain règlement moteur ne lui convenait pas, mais Brundle pense qu’il n’en sera rien, quelles que soient les décisions adoptées.

“Je pense qu’ils bluffent” lance-t-il. “Tout simplement, où irait Ferrari ? En Formule E pour se faire battre par Mahindra ? Ils sont déjà en endurance puisqu’ils ont remporté le championnat GT. Ils ne dépensent pas un centime en communication puisque la Formule 1 s’en charge pour eux, ils ne font pas de pub”.

Pour cette raison, Brundle pense que Liberty Media peut s’imposer auprès de la Scuderia et montrer qui est le patron en Formule 1. Selon lui, ce bluff est destiné à pousser Liberty à aller dans le sens de Ferrari, mais il n’y a aucun risque à forcer la main : “Je pense que Liberty doit être très ferme”.