F1: Brown estime que Mclaren a manqué de leadership

F1: Brown estime que Mclaren a manqué de leadership

Zak Brown, a fait le bilan de la saison 2018 de McLaren. Bien que des progrès aient été réalisés après le passage aux moteurs Renault, les performances de l’écurie de Woking n’ont pas été à la hauteur des attentes. Brown estime ainsi que l’écurie a manqué de leadership lors des dernières années.

“De mon point de vue, la situation actuelle de McLaren découle d’un manque de cohérence dans le leadership ces dernières années”, a déclaré Zak Brown.

“Je ne veux pas parler d’un manager en particulier, mais plutôt d’un manque d’attention sur tout ce qui se passait à partir du conseil d’administration jusqu’en bas : les investissements, fusions de sociétés, changements de direction, changements de directeurs exécutifs, et finalement, un manque d’attention.”

“C’est ce qui a créé le problème. Ce qui s’est passé, c’est que les gens n’avaient pas d’objectifs clairs, une responsabilité.” 

McLaren s’est restructurée pour résoudre ses défaillances  systémiques et structurelles en cours de saison 2018. Brown croît que l’écurie est sur la bonne voie : “Nous sommes maintenant sur la bonne voie. Comme je l’ai dit, le sentiment sera bon avant les résultats. Le développement se passe bien, le travail d’équipe, la collaboration, la communication et les responsabilités.”

“Mais jusqu’à ce que la nouvelle voiture soit en bonne voie, les gens ne pourront pas voir les améliorations que nous avons apportées. Je pense que cette année a été le point bas. Nous travaillons dur pour revenir au sommet, mais cela prendra du temps.”