F1 : Bottas écrase la concurrence à Melbourne

F1 : Bottas écrase la concurrence à Melbourne

Valtteri Bottas a remporté sa première victoire de la saison et son premier succès à Melbourne après avoir largement dominé ce Grand Prix d’Australie face à son coéquipier Lewis Hamilton qui termine deuxième à 20 secondes.

Deuxième sur la grille de départ, Bottas a facilement pris la tête de la course dès le premier virage tandis que Hamilton se contentait de la deuxième position. Derrière, les positions restent inchangées dans le top 5.

Daniel Ricciardo rentre au stand dans le premier tour pour changer son aileron avant après avoir circulé dans l’herbe au départ de la course. Rapidement, le peloton est amputé de Carlos Sainz qui abandonne au 11e tour suite à une panne moteur.

La course est ensuite calme jusqu’aux premiers arrêts aux stands. Kimi Räikkönen était le premier à s’arrêter. Il était suivi par Sebastian Vettel au 15e tour et Grosjean au 16e. Par contre l’arrêt au stand du pilote Haas s’est mal déroulé et ce dernier a perdu beaucoup de temps.

La bataille du milieu de peloton était aussi serrée qu’on l’espérait entre Sauber, McLaren, Haas, Toro Rosso et Racing Point F1 Team. Au 27e tour, Norris puis Grosjean et Pérez dépassent successivement Antonio Giovinazzi.

Verstappen effectue son arrêt au stand au 25e tour pour chausser les pneus médiums plus frais de dix tours que ceux de Vettel. Quant à Leclerc, il s’arrête 4 tours plus tard pour chausser les durs.

Le néerlandais réussit à prendre le dessus sur Vettel au 31e tour pour s’emparer de la troisième place. En même temps, Grosjean rangeait sa Haas en bord de piste. La roue avant gauche du pilote français s’est détachée et il abandonne comme lors de la manche de l’année dernière.

Daniil Kvyat a résisté aux attaques de Pierre Gasly. À dix tours du drapeau à damier, Leclerc avait largement réduit son écart avec Vettel mais le monégasque n’a pas voulu attaqué  suite à une consigne. Verstappen était aussi une menace sérieuse pour Hamilton tandis que Bottas maîtrisait parfaitement la course en tête.

Le finlandais remporte donc ce Grand Prix d’Australie et réalise également le tour le plus rapide en fin de course. Hamilton termine deuxième devant Verstappen. Vettel et Leclerc complètent le top 5.

Kevin Magnussen suit derrière. Il devance Hülkenberg et Räikkönen. Lance Stroll, neuvième, a réalisé une course solide. Kvyat complète le top 10.

17d2f37c-2192-4268-b9b3-d6e46cdbd4d0