F1: Binotto reconnaît que Ferrari s’est rendue compte après Barcelone, qu’elle s’est trompée de direction

F1: Binotto reconnaît que Ferrari s’est rendue compte après Barcelone, qu’elle s’est trompée de direction

Mattia Binotto admet que la Scuderia Ferrari s’est rendue compte qu’elle n’était pas sur la bonne voie en termes de développement avec sa monoplace après les essais de présaison. En effet, les performances de la SF1000 étaient en deçà de celles de la Mercedes et Red Bull lors des essais à Barcelone.

“La vérité est que le résultat des tests nous a conduit à prendre un virage important en termes de développement, en particulier sur le plan aérodynamique”, confie Binotto. “Nous devions d’abord comprendre pourquoi nous n’avons pas vu les résultats escomptés sur la bonne voie et dans quelle mesure il fallait recalibrer l’ensemble du programme en conséquence. Il aurait été contre-productif de continuer dans la direction que nous avions prévue, sachant que nous n’aurions pas atteint nos objectifs.”

Ferrari a essayé donc de corriger les faiblesses de sa monoplace, mais toutes les évolutions ne seront pas opérationnelles lors de la manche d’ouverture de la saison 2020: “Nous avons donc décidé d’élaborer un nouveau programme qui s’intéresse à l’ensemble de la voiture, sachant qu’elle ne serait pas entièrement prête pour la première course. Notre objectif est d’introduire les mises à jour lors de la troisième course, le 19 juillet sur le Hungaroring. En outre, au-delà du développement de la voiture elle-même, nous avons beaucoup travaillé ces dernières semaines sur l’analyse de son comportement, avec des travaux de simulation et avec l’aide de nos pilotes, et je pense que cela va faire ses preuves en Autriche.”

Laisser un commentaire