F1: Binotto explique le mauvais arrêt au stand de Vettel

F1: Binotto explique le mauvais arrêt au stand de Vettel

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a expliqué que l’équipe avait subi une panne radio qui avait perturbé la communication entre le muret des stands et certains mécaniciens. En effet, ces derniers n’étaient pas au courant de l’entrée aux stands de Sebastian Vettel.

Ferrari ne semblait pas avoir les pneus prêts lors du premier arrêt au stand de Sebastian Vettel. Le pilote allemand a ainsi perdu 6,1 secondes, ce qui lui a probablement coûté la troisième place du Grand Prix d’Autriche puisse qu’il a terminé à 0,5 seconde de Bottas.

“Nous avons manqué une communication radio,” a déclaré Binotto. “Nous devons comprendre pourquoi c’est arrivé. Du muret  des stands, on a appelé les mécaniciens. Certains d’entre eux qui étaient connectés à l’interphone, via le câble, ne pouvaient pas être atteints.”

“La communication à l’antenne n’a pas atteint les mécaniciens et ils ne savaient pas que Sebastian entrait dans la voie des stands.”

“Ce sont des communications faites à la toute dernière seconde, évidemment, et les moments pour communiquer avec les mécaniciens réalisant qu’il y avait un problème à la radio, nous avons manqué les secondes, comme vous le verrez tous à la télé.”