F1/ Abiteboul : Le résultat à Barcelone en dit long sur les aspects où nous devons progresser

F1/ Abiteboul : Le résultat à Barcelone en dit long sur les aspects où nous devons progresser

Renault a conclu son premier week-end de la saison sans inscrire le moindre point après la 11e place de Ricciardo et la 13e d’Ocon lors du Grand Prix d’Espagne. Ce mauvais résultat qui s’explique par les caractéristiques du circuit de Barcelone qui ne conviennent pas à la R.S.20, en dit long sur les domaines où Renault doit progresser d’après Abiteboul.

“Nous concluons notre premier week-end de l’année sans points,”  a déclaré Abiteboul. “Cela n’est pas dû à un manque d’efforts ou d’exécution de la part de l’équipe de course et je crois que nous avons extrait tout ce que nous pouvions de la voiture ce week-end. En termes simples, la monoplace n’est pas assez bonne sur une piste comme celle-ci. Barcelone est un bon test de l’efficacité aérodynamique, donc cela en dit long sur les aspects où nous devons progresser.”

“Nous avons fait quelques pas en avant cet hiver, mais probablement pas suffisamment pour être à l’avant du peloton ici. Tout est très serré : deux dixièmes en qualifications hier représentaient une énorme différence et c’était à nouveau disputé aujourd’hui en course. Ce n’est cependant pas une excuse. Nous devrions être à un stade où nous pourrions faire mieux que cela. Nous avons un domaine d’action clair et nous nous efforcerons d’accélérer les prochaines évolutions de la voiture.”

Ocon a déploré un manque d’adhérence et d’équilibre avec sa R.S.20 : “Nous n’aurions pas pu faire grand-chose de plus aujourd’hui. L’équipe dans son ensemble a eu du mal à trouver le rythme ce week-end. La voiture ne se comportait pas comme nous le voulions et nous manquions d’adhérence et d’équilibre. Dès vendredi, nous avons ressenti que la monoplace ne se comportait pas comme à Silverstone, donc nous avons encore du travail à faire sur certains aspects.”