F1: Abiteboul explique pourquoi la Renault R.S.20 n’a pas été dévoilée

F1: Abiteboul explique pourquoi la Renault  R.S.20 n’a pas été dévoilée

Renault F1 Team a lancé officiellement sa saison 2020 hier dans son emblématique atelier situé  sur les Champs-Élysées. La R.S.20, tout comme le groupe propulseur Renault E-Tech 20, n’ont pas été dévoilés, l’écurie a juste montré des aperçus de sa nouvelle monoplace dans sa livrée d’essais de présaison.

Cyril Abiteboul affirme ne pas vouloir présenter une fausse voiture avant qu’elle ne soit terminée. “Je suis un peu frustré de voir les commentaires des gens sur les réseaux  sociaux qui essaient d’interpréter une voiture qui ne sont pas la vraie monoplace,” confie le directeur de l’écurie française. “Il n’y a pas moyen d’avoir une voiture ici parce que la voiture est franchement encore en morceaux, en cours de production ou d’expédition à Barcelone.”

“Je ne veux pas faire l’idiot avec les gens, je pense que les gens méritent la réalité, et ils ne méritent pas de fausses informations – ou de fausses voitures. Je ne veux donc pas présenter de fausses voitures. Donc pas de voiture, des rendus de la voiture, quelques aperçus de la livrée et pour la vraie voiture, vous la verrez en action à Barcelone la semaine prochaine.”

6596131a-5b3c-49ba-bb3a-0adbf266548a

Mais l’écurie a dévoilé ses objectifs pour la saison 2020. “Reconquérir la quatrième place au Championnat Constructeurs reste l’objectif sportif pour une saison qui sera plus disputée que jamais,” dit Abiteboul. “Pour la saison qui commence, nous devons respecter les trois priorités arrêtées à l’intersaison : être fiables dès le coup d’envoi, assurer un niveau élevé de développement très tôt dans la saison, et avoir un bon taux de conversion en piste.”

“Nous devons aussi reprendre confiance et renforcer l’esprit d’équipe pour tirer le meilleur de tous, et maximiser nos chances sur chaque week-end de course lors d’une saison qui sera historiquement longue et éprouvante. 2020 est aussi une année pivot qui marque la fin d’un cycle et la préparation d’un nouveau. Cette année doit nous permettre d’aborder dans les meilleures conditions possibles la révolution règlementaire de 2021. Les évolutions d’organisation réalisées au cours du second semestre 2019 sont au service de cet objectif.”
99feeff9-0957-47fc-8f13-8bd2274cc30d b0d39abb-1dff-4ae0-9671-0238d3bb18c4

Laisser un commentaire