Un ePrix de Suisse prochainement ?

Un ePrix de Suisse prochainement ?

La possibilité de voir une course de Formule E augmente de jour en jour. C’est même qu’une question de temps avant qu’une officialisation soit faite par la FIA ainsi que par les organisateurs. Ce qu’il faut comprendre, c’est que depuis l’accident au Mans de 1955 qui a causé la mort de 82 personnes, la Suisse avait décidé à ce moment-là d’interdire toutes courses ou compétition automobile sur son territoire.Depuis, beaucoup de personnalités politiques ont voulu enlever cette loi mais en vain jusqu’en 2016 car le Conseil fédéral a fait le choix d’autoriser les courses de vitesse sur circuit de véhicules électriques. En d’autres termes, il s’agit de la Formule E.

Zurich en favorite

La ville Suisse qui fait office de favorite pour accueillir une étape du championnat du monde de Formule Électrique est Zurich. Une cité du nord du pays où le siège social de Julius Baer est présent. Ce n’est pas anodin puisque Julius Baer est le principal investisseur pour l’événement. D’ailleurs, le patron exécutif du groupe, Boris F.J. Collardi s’est exprimé sur ce sujet : ‘’En tant que partenaire mondial exclusif de la Formule E et société suisse, nous sommes enthousiasmés par la décision du Conseil des États et nous remercions le Parlement suisse, le Conseil fédéral et Fathi Derder pour cette décision historique. Julius Baer soutient fortement les efforts de la Formule E pour faire progresser le développement des technologies et de la mobilité sans émission pour un avenir plus durable, en ligne avec nos propres activités  sur les générations futures. Nous sommes convaincus que la Suisse, l’une des économies les plus novatrices du monde, est un hôte idéal pour une course électrique. Un ePrix suisse serait une formidable vitrine pour les technologies durables.’’

 

Alexandre Khaldi

Laisser un commentaire