F1: Après enquête, Hamilton n’est pas pénalisé

F1: Après enquête, Hamilton n’est pas pénalisé

Après enquête, Lewis Hamilton n’a pas de pénalité suite à l’incident avec Grosjean lors des Qualifications et conserve donc la pole position pour le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lewis Hamilton était sous le coup d’une enquête après les Qualifications car Grosjean l’accusait de l’avoir gêné pendant les Qualifications.

Lewis Hamilton a défendu sa version de l’histoire : « J’étais en train de démarrer mon tour et Valtteri Bottas était déjà devant, j’essayais donc, comme nous le faisons tous, de resserrer l’écart. Derrière moi il y avait un pilote de Force India qui est rentré au stand donc il n’y avait plus personne. Mais quand j’étais vraiment sur le point de mettre les gaz, j’ai regardé dans les rétros et j’ai vu qu’une voiture arrivait. Je ne sais pas si je me suis mis sur son chemin et je me suis excusé, vraiment je ne voulais pas gêner. Je n’ai reçu aucune indication de mon équipe comme quoi quelqu’un arrivait et je pense que je me suis poussé sans le gêner. Mais je dois regarder les images ».

Après analyse des vidéos, les commissaires ont décidé de ne retenir aucune sanction contre le pilote. « Les commissaires ont conclu que bien que Grosjean ait été potentiellement affecté par la pression de Hamilton, il n’a pas été gêné ».